3ème rencontre nationale des EGM (13/10/18)

Henri Lefebvre

La rencontre nationale des EGM du 13 octobre 2018 a eu pour but de discuter de cette feuille de route en dégageant des actions prioritaires et en remettant à plat la gouvernance du processus.

Les États Généraux des Migrations sont un processus dans lequel sont impliqués des collectifs et associations locales ou nationales présentes sur le terrain aux côtés des personnes étrangères migrantes. Partout en France, ces acteurs se concertent et organisent des événements publics pour dénoncer la politique migratoire actuelle et être force de proposition afin d’obtenir un changement radical.

Fin mai 2018, on dénombrait 106 assemblées locales actives dans 76 département français et regroupant plus de 1500 associations.

La première rencontre nationale des Etats Généraux des Migrations s’est déroulée le samedi 7 octobre 2017 dans les locaux d’Amnesty. La 2ème rencontre le 28 avril 2018 pour préparer la 1ère session nationale, consacrée à la formulation définitive du Manifeste commun, les samedi 26 et dimanche 27 mai 2018 à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Elle a réuni près de 450 personnes venant de partout en France et représentant la moitié des assemblées locales constituées. Un « manifeste des Assemblées locales pour une autre politique migratoire » a été adopté au terme de cette session. Il forme le socle commun de revendications.

Suite à cette rencontre, une feuille de route a été proposée pour les quatre années à venir. La rencontre réunion nationale des EGM du 13 octobre 2018 a eu pour but de discuter de cette feuille de route en dégageant des actions prioritaires et en remettant à plat la gouvernance du processus.

Retrouvez le compte-rendu détaillé de cette rencontre.