Assemblée Locale d’Alès

Collectif Solidarité Migrants d’Alès 14 associations, et parmi elles :

RESF-Alès et CIMADE d’Alès

Groupe Femmes étrangères victimes de violence (du Gard) (Resf+Planning F.+APTI)

suivi de Mineurs Non Accompagnés et de Jeunes Majeurs (Resf+Welcome+IES)

Familles avec enfants déboutées,
- parfois certaines hébergées dans des villages avec beaucoup de solidarité
Blocages administratifs en préfecture, prix exorbitant des timbres fiscaux
Manque de places d’hébergements d’urgence, manque de places en CADA
Droit au travail non reconnu en France / Fermeture des frontières
Mais : de nombreuses expériences de solidarité réussies

- Groupe Femmes étrangères victimes de violence (du Gard) : des avancées dans
l’accompagnement / mais suspicion lors du renouvellement du titre de séjour
- suivi de Mineurs Non Accompagnés et de Jeunes Majeurs : afflux de MNA dans le
Gard ; difficultés à 18 ans ; des parrainages, des accompagnements (Welcome)