Covid-19 : Etat des lieux des pratiques et des inquiétudes

Les Etats Généraux des Migrations proposent un outil collaboratif permettant de recenser les pratiques administratives inhabituelles vis à vis des personnes exilées depuis le début de la crise sanitaire, et de faire le point sur les inquiétudes.

La période de pandémie que nous traversons place les personnes étrangères dans une situation inédite, due aux bouleversements des activités des multiples acteurs intervenants tout au long de leur parcours. Malgré plusieurs décisions les concernant émanant du gouvernement français, les pratiques sont toujours très disparates selon les territoires, et les inquiétudes sur leur sort dans les mois à venir se font entendre.

Face à ce constat, il paraît urgent de réfléchir collectivement aux conséquences de cette crise et d’envisager des réponses communes. C’est un chantier massif : les EGM proposent, en cette période d’incertitudes, de le débuter par un état des lieux des conséquences du contexte sanitaire (et des décisions qu’il a justifiées) sur les personnes étrangères, et des points de vigilance pour l’avenir identifiés par les structures les accompagnent.

Qui peut participer ?
Toutes les associations, collectifs, organisations, intervenants sociaux actif·ve·s auprès des personnes exilées, partout en France. Ces structures peuvent être impliquées ou non dans la dynamique des Etats Généraux des Migrations. Si vous souhaitez participer en votre nom propre, et non celui d’une organisation, nous vous remercions de le préciser clairement dans le tableau.

Comment ?

  • Un tableau collaboratif permettra de récolter les informations. Toutes les personnes y ayant accès pourront consulter l’ensemble des informations renseignées par les autres.
  • Vous avez la possibilité de remplir autant de lignes que vous le souhaitez, correspondant chacune à une pratique (positive ou négative !) observée dans votre territoire vis-à-vis des personnes exilées.
  • Les différentes colonnes vous proposent ensuite de préciser les informations autour de la pratique en question : quel public concerne-t-elle ? est-elle liée à une décision administrative ? peut-on trouver des informations relatives à ces faits en ligne ? dans la presse ? sur les réseaux sociaux ? quelles inquiétudes vous inspire-t-elle ?

Pour quoi faire ?
Ce document permettra de dresser un bilan très concret de l’impact de la crise sanitaire et des décisions qu’elle a entrainée sur les personnes exilées, et de faire apparaître les variations entre les zones géographiques. En fonction des éléments recoltés, nous pourrions ensuite envisager un travail de communication, de plaidoyer auprès des autorités nationales ou locales ... cela reste à définir. N’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions !

Comment accéder à ce tableau collaboratif ?
1. En cliquant sur le lien ci-dessous, vous accéderez à un court formulaire permettant de renseigner vos coordonnées.
2. En validant ce formulaire, vous recevrez par mail le lien vers le tableau collaboratif.
Pourquoi ce procédé ? Nous sommes susceptibles d’avoir besoin de vos coordonnées pour vos recontacter en cas de question sur les informations que vous renseignez. Ce formulaire préalable vous permet de nous les transmettre de manière privée, sans avoir besoin de les renseigner dans le tableau, qui lui, est ouvert à tou.te.s.

Cliquez ici pour accéder au formulaire !