Interpellez, sur les réseaux sociaux, les candidat.e.s aux élections européennes.

Les États Généraux de Migrations lancent une campagne d’interpellation (https://eg-migrations.org/Mobilisations-elections-europeennes) des candidat.e.s aux élections européennes sur leur programme en matière de politique migratoire. Parmi les outils produits par les différents groupes de travail des EGM, et après consultation des assemblées locales, «  12 engagements pour une politique migratoire européenne solidaire, favorisant la paix dans le monde » ont été formulés. Les candidat.e.s aux élections européennes sont invités à les signer. A l’heure actuelle, 60 candidat.e.s y ont souscrit. Il est urgent d’inciter d’autres candidat.e.s, en particulier les têtes de liste, à prendre parti.

• La liste des candidat.e.s et leurs comptes sur les réseaux sociaux

Les personnalités politiques, a fortiori en période électorale, sont très réceptives aux interpellations sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’un puissant levier pour porter vos revendications et les pousser à prendre position sur la politique d’accueil des migrant.e.s dans l’Union européenne.

L’association VoxPublic a réalisé un tableau collaboratif (sous la forme d’un framacalc) répertoriant les différent.e.s candidat.e.s et leurs comptes Twitter et Facebook. Il est accessible ici : https://lite.framacalc.org/candidates-elections-europeennes-2019. C’est un bon outil pour vous aider dans votre campagne d’interpellation.

• Interpellez les candidat.e.s sur Twitter

Twitter est un réseau social très efficace pour interpeller des personnalités politiques et les journalistes. Toutefois, une campagne d’interpellation réussie obéit à certaines règles. D’abord, il est conseillé de communiquer à partir de votre compte personnel et non pas uniquement à partir de celui de votre organisation d’affiliation. Si vous n’avez pas encore de compte Twitter, il est très aisé de s’inscrire et de se familiariser avec la plateforme pas à pas en suivant ce lien :https://twitter.com/i/flow/signup.
Pour rassurer votre interlocuteur.ice sur la nature de votre compte, il est recommandé de mettre une photo de profil et de couverture, personnelles ou non (il est possible d’utiliser les logos proposés dans le fichier « 10 Visuels » : ci-dessous, ainsi qu’une courte biographie.
Vous n’êtes pas obligé.e d’apparaître sous votre véritable identité. Il est tout à fait possible de recourir à un pseudonyme, sous réserve que celui-ci puisse être perçu comme celui d’une véritable personne, qui plus est, un.e citoyen.ne préoccupé.e par la politique migratoire de l’Union européenne. Aussi, veillez à vous abonner (« suivre ») à un certain nombre de comptes (médias, associations, personnes que vous connaissez ou non) , cela rendra votre compte plus visible pour inciter des personnes à vous suivre (« followers »).

Une campagne collective d’interpellation sur Twitter fonctionne bien si toutes les personnes qui y prennent part utilisent les mêmes éléments de langage et, surtout, les même mots-dièse (#hashtags). S’agissant de ces derniers, nous vous proposons les suivants : « #PourUneEuropeDigne » et/ou « #PourUneUnionSolidaire », ainsi que #EGMigrations, ce dernier permettant d’ancrer la campagne d’interpellation dans les actions des EGM. 

Pour interpeller un.e candidat.e il y a deux possibilités : l’interpeller sous l’un de ses « tweets » (fonction « répondre »), que son « tweet » soit ou non lié à la thématique des migrations ; soit de l’interpeller directement avec un « tweet » spécifique.
Dans ce dernier cas, il convient d’interpeller votre interlocuteur.ice en « mentionnant » son compte Twitter (sous le format @nomdecompte ), que vous trouvez dans le framacalc de VoxPublic, d’y écrire une phrase courte, suffisamment explicite et revendicative, suivie du lien vers les 12 engagements et d’un ou plusieurs mots-dièse. Il est important de recourir aux mêmes mots-dièse pour pouvoir repérer tous les tweets qui sont en lien avec cette campagne. Voici deux exemples d’interpellation :

« Monsieur @comptecandidat.e, pouvez-vous nous assurer de votre engagement en faveur d’une politique migratoire européenne solidaire ? Merci de signer ces 12 propositions citoyennes #PourUneEuropeDigne : https://www.petitions24.net/je_suis_candidat_aux_elections_europeennes_et_je_mengage_a_agir_pour_une_politique_migratoire_solidaire_et_fraternelle. #EGMigrations »

« Madame @comptecandidat.e seriez-vous prête à vous engager #PourUneUnionSolidaire ? Signez ces 12 propositions en faveur d’une politique migratoire européenne solidaire : https://www.petitions24.net/je_suis_candidat_aux_elections_europeennes_et_je_mengage_a_agir_pour_une_politique_migratoire_solidaire_et_fraternelle. #EGmigrations »

Vous pouvez aussi interpellez les comptes des listes comme suit par exemple :

« #EGmigrations : Mesdames, Messieurs les candidat.es @compteliste êtes-vous prêt.es à vous engager sur ces 12 propositions citoyennes en faveur d’une politique migratoire européenne plus solidaire ? https://www.petitions24.net/je_suis_candidat_aux_elections_europeennes_et_je_mengage_a_agir_pour_une_politique_migratoire_solidaire_et_fraternelle. »

Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez interpeller une pluralité de comptes de candidat.e.s par un même « tweet ». Dans ce cas, l’astuce est d’inclure une image dans votre tweet (idéalement des candidat.es d’une même liste), et d’y mentionner plusieurs comptes grâce à la fonctionnalité « qui figure sur cette photo ? ». S’agissant de la photo, vous pouvez recourir aux 10 Visuels proposer ci-dessous.
Pour plus d’informations sur le bon usage de Twitter : https://www.voxpublic.org/IMG/pdf/du_bon_usage_de_twitter-_fiche_methodologique_-_voxpublic_2016.pdf).

• Interpellez les candidat.e.s sur Facebook

Il existe différentes manières pour interpeller les candidat.e.s aux élections européennes. Une première option, discrète, est d’envoyer un message privé à la page Facebook de chaque candidat.e.s pour leur demander de signer les 12 engagements.

Une deuxième est d’écrire un « post »,comme vous le faîtes lorsque vous souhaitez communiquer avec vos « ami.e.s ». Dans ce cas, votre texte sera une interpellation du candidat ou de la candidate de votre choix. Pour cela il vous suffit de mentionner son compte « @nomdecompte ». Par exemple, l’accroche suivante :

« Madame, @comptecandidat.e, je suis un.e citoyen.ne engagé.e depuis un an au sein de l’Assemblée locale de XX. Je suis convaincue qu’une autre politique migratoire européenne, plus juste, plus solidaire, plus accueillante est possible. »

Ensuite, il vous suffit d’expliquer, brièvement mais clairement, l’objet de votre post. Vous pouvez énoncer tel ou tel engagement. N’oubliez pas, là encore d’ajouter des mots-dièse (#hashtag). Surtout, veuillez à configurer votre « post » de sorte à ce qu’il soit « public », donc visible, par tou.te.s ! A défaut, le ou la candidat.e ne verra pas votre « post ». Lorsque votre « post » est public et que la page Facebook de votre candidat.e est correctement mentionnée, le ou la modérateur.ice du @compte recevra une notification. N’oubliez pas de diffuser le « post » à vos ami.e.s car plus il est « liké » et partagé, plus il suscitera de l’attention.

Enfin, une dernière possibilité consiste à interpeller le ou la candidat.e directement sur sa page Facebook, en répondant à l’une de ses publications, qu’elle soit ou non liée à la thématique des migrations. Assurez-vous d’écrire un texte court, synthétisant tous les éléments de langage pertinents, les mots-dièse et le lien vers la pétition. Là encore, plus un commentaire est « liké » plus il aura de visibilité et sera susceptible d’être repéré par le ou la modérateur.ice de la page. N’hésitez pas à multiplier les commentaires pour promouvoir la pétition.

La liste des candidat.e.s qui ont déjà signé les 12 engagements : ICI