Mobilisations : cahiers de l’inacceptable et des alternatives

Henri Lefebvre

Les Etats généraux des migrations mettent à disposition de leur réseau des outils pour diffuser largement les Cahiers des faits inacceptables et des alternatives et pour les utiliser afin d’interpeller les responsables politiques locaux.

Les Cahiers des faits inacceptables et des alternatives constituent des outils précieux pour les acteur·trice·s de la solidarité avec les exilé·e·s. Ils sont à la fois un socle de connaissance inédit mettant en lumière, sur l’ensemble des territoires, les drames humains provoqués par l’échec des politiques migratoires, un répertoire d’actions témoignant de l’extraordinaire inventivité et solidarité de la société civile comme des exilé·e·s, des supports de dialogue pour débattre sur les places, les ronds-points ou dans les mairies, entre citoyen·ne·s, avec les élu·e·s, les responsables politiques ou l’administration.

Les Etats généraux des migrations mettent à disposition de leur réseau des outils pour diffuser largement ces 2 documents et pour les utiliser afin d’interpeller les responsables politiques locaux :

Les cahiers des faits inacceptables et des alternatives sont téléchargeables et/ou commandables en ligne.