Mouvements européens de solidarité aux personnes migrantes et réfugiées

CRID

Dans le cadre du groupe de travail mouvements européens, les EGM se sont réunis à trois reprises en avec des collectifs et organisations travaillant sur les questions de migrations et originaires de différents pays européens. Notre objectif, profiter des multiples initiatives nationales portées pendant les élections européennes pour les fédérer sous une bannère commune.

Centro di Permanenza Temporanea, 2007 - affiche du Forum pour changer l’ordre des choses.

Dans le cadre du groupe de travail mouvements européens, les EGM se sont réunis à trois reprises en avec des collectifs et organisations travaillant sur les questions de migrations et originaires de différents pays européens (Allemagne, Grèce, France, Espagne, Italie, Belgique, Royaume-Uni, etc.), en marge de la 2ème rencontre du Forum pour changer l’ordre des choses (30-31 mars à Rome) et de la session conclusive du Tribunal permanent des peuples sur les droits des personnes migrantes e t réfugiées (au Parlement européen de Bruxelles).

Les 12 engagements pour une politique migratoire solidaire, produit par les EGM et destiné aux candidats des élections européenne, ont été diffusés, traduits en anglais et espagnol et ont servi de modèle des organisations et collectifs basés en Italie et Espagne pour aller à la rencontre de candidats.

Les acteurs présents lors de ces rencontres, qui défendent et promeuvent les droits des personnes migrantes et réfugiées, ont décidé de coordonner des actions autour de l’agenda électoral et des élections européennes. Une conférence de presse commune sera organisée pour la Journée de l’Europe le 9 mai, autour des engagements et de propositions concrètes pour permettre aux nouveaux députés de changer la politique migratoire européenne.

Les conclusions du Tribunal permanent des peuples sur les droits des personnes migrantes e t réfugiées ont été partagées au Parlement européen et sont disponibles en ligne.