Synthèse des 2nd EGM du Tarn 23/02/19

Henri Lefebvre

Les seconds EGM du Tarn organisés le 23 février 2019 à St Paul- Cap-de-Joux ont rassemblé plus de 120 personnes, venues partager leurs expériences de soutien aux personnes en exil, ou juste venues s’informer.

Retrouvez la synhèse de cette rencontre et un reportage photo dans cet article.

Les seconds EGM du Tarn organisés le 23 février 2019 à St Paul- Cap-de-Joux ont rassemblé plus de 120 personnes, venues partager leurs expériences de soutien aux personnes en exil, ou juste venues s’informer.

Une vingtaine d’associations et collectifs tarnais étaient représentés.
Après la diffusion du film Libre de Michel Toesca, 10 ateliers étaient proposés , 9 ont été investis avec plus de 10 participants à chaque table. Ambiance studieuse, pendant plus de 2h, mais il aurait fallu plus de temps pour approfondir les nombreuses questions rapportés dans ce document.

Les comptes-rendus de ces ateliers, retranscrits dans ce document, mettent en avant le considérable engagement citoyen pour aider à construire une France ouverte, malgré ce que veut nous faire croire le gouvernement.

Cette implication dans l’accompagnement et le soutien aux arrivants étrangers, demandeurs d’asile ou sans-papiers, se retrouve dans de nombreux domaines : social, juridique, santé, éducation, alimentaire,... Des « clés pour accueillir » seront trouvées au fil de la lecture.

« Les clefs pour accueillir » EGM 2019 from Phiros on Vimeo.

Les ateliers ont permis aussi de révéler la dimension politique du soutien aux personnes en exil : malgré toute la volonté et l’énergie citoyenne, un accueil solidaire en France ne pourra pas se faire dignement sans un changement profond des politiques migratoires françaises et européennes. Des ateliers relatent à ce sujet les points sur lesquels il est urgent d’agir.

D’autres rencontres seraient nécessaires , avec du travail en perspective, pour faire avancer notre combat commun pour une France plus accueillante.