Webinaire avec l’ANVITA, les ÉTATS GÉNÉRAUX DES MIGRATIONS et la MARCHE DES SOLIDARITÉS mer. 2 mars 2022, 19h

Laure Paradis

Le mercredi 2 mars de 19h à 20h30, l’ANVITA, les ÉTATS GÉNÉRAUX DES MIGRATIONS et la MARCHE DES SOLIDARITÉS vous invitent à un temps d’échange en ligne : « Mettons en commun nos forces et nos propositions d’actions en vue des élections présidentielle et législatives et au-delà, pour un réel changement de cap en matière de politiques migratoires »

Avec la participation de Tous Migrants

Face à des politiques de plus en plus attentatoires aux droits des personnes exilées et au climat de haine xénophobe qui empoisonne le débat public avant les élections, les acteurs associatifs s’organisent pour défendre les droits des personnes exilées et promouvoir une société d’hospitalité, solidaire et riche de sa diversité.

Nous proposons un temps de présentation et de partage des actions et outils disponibles dans le cadre de la séquence à venir et notamment des élections présidentielle et législatives.

JE M’INSCRIS
(le lien de connexion sera envoyé ultérieurement aux personnes inscrites)

Qui sommes nous ?

Les États Généraux des Migrations rassemblent des centaines de collectifs et d’associations locales et nationales impliquées aux côtés des personnes exilées. Ils organisent des événements publics pour dénoncer la politique migratoire actuelle et être force de proposition afin d’obtenir un changement radical.

L’ANVITA est un réseau de villes, territoires et élu·es engagé·es autour de l’accueil inconditionnel. Fondé en 2018, il œuvre à l’échange de pratiques inspirantes ainsi qu’à la mobilisation politique au niveau national et international.

La Marche des Solidarités rassemble depuis 2018 des collectifs de sans-papiers, de migrant.e.s, des collectifs qui luttent contre l’islamophobie, l’antisémitisme ou encore les violences policières. Depuis la fin d’année 2021, la Marche des Solidarités s’implique dans l’animation et la mobilisation de la Campagne Antiracisme et Solidarité et de son appel à une riposte solidaire contre le racisme : « D’où que l’on vienne, où que l’on soit né.e, notre pays s’appelle Solidarité » qui a lancé une série de mobilisations nationales autour desquelles de nombreux évènements « locaux » s’organisent.