Date
Samedi 6 octobre 12:00-14:30
Titre de l'action
MANIFESTATION STOP DUBLIN, POUR LE RESPECT DU DROIT D’ASILE
Type de l'action
Manif
Descriptif

Nos camarades réfugié.e.s doivent pouvoir déposer leur demande d’asile

Rassemblement à la Comédie SAMEDI 6 OCTOBRE à 12 heures puis marche et pique nique à la Préfecture

Nous appelons ce 6 octobre à se rassembler pour que la Préfecture reconsidère la situation de nos filleul.le.s et ami.e.s demandeurs d’asile actuellement menacé.e.s d’expulsion. Plus globalement, nous revendiquons une application effective du droit d’asile en France et réaffirmons notre opposition à la procédure Dublin.

Selon ce règlement européen, un seul état est responsable de l’examen d’une demande d’asile : c’est habituellement le pays par lequel la personne est entrée dans l’UE. Pour nos camarades demandeurs d’asile à Montpellier, il s’agit très souvent de l’Italie ou l’Espagne, car leur position géographique en font les premiers pays d’arrivée, pays dont les capacités d’accueil sont surchargées...

Depuis quelques années, la France a systématisé l’application de cette procédure qui lui permet de se défausser sur d’autres pays européens de sa responsabilité en matière de protection internationale et cela au prix d’une législation de plus en plus restrictive et de pratiques sans cesse plus expéditives.
Cela a des conséquences très concrètes pour les personnes que nous accompagnons : après des parcours traumatiques, ils sont assignés à résidence, enfermés dans les centres de rétention, poussés à l’errance ou expulsés sans prise en charge vers des pays qui parfois n’hésitent pas à les renvoyer vers leur pays d’origine.
Or les pays européens ne sont pas tenus d’appliquer la procédure Dublin :
le Préfet de l’Hérault a la possibilité de « dé dubliner » les personnes qui le demandent.

Il a parfaitement connaissance des drames qu’entraîne l’application absurde de ce règlement, notamment vers l’Italie, un pays en « défaillance systémique » quant à l’accueil des réfugiés, et dont le ministre de l’intérieur Matteo SALVINI proclame sa volonté politique de « renvoyer 700 000 migrants ».
Le collectif, composé des camarades réfugiés et de citoyens européens, appellent à cette nouvelle mobilisation pour que ces personnes « migrantes » puissent enfin construire leur avenir. A l’heure où l’Aquarius et tous les autres bateaux d’ONG se retrouvent dans l’impossibilité de poursuivre leur mission de sauvetage en mer Méditerranée, nous devons être nombreux à nous mobiliser.

Nous refusons que la mer Méditerranée devienne le cimetière de nos frères exilés, contraints de fuir la guerre, les violences, la sécheresse, la pauvreté. Nous soutenons la mise en œuvre d’une politique migratoire digne des enjeux, où l’argent servirait, non pas à empêcher les migrant.e.s d’arriver jusqu’à nous, mais bien plutôt à les accueillir dignement.
C’est pourquoi nous soutenons également nos amis qui ont organisé des réquisitions à Montpellier et qui risquent à tout moment d’être expulsés (réquisitions du château, de Luttopia). 150 personnes (dont des familles, des enfants) peuvent se retrouver à la rue.

RDV samedi 6 place de Comédie avec des couvertures de survie !

Nom de(s) organisation(s)
Collectif MigrantEs Bienvenue 34
Lieu
Place de la Comédie , puis marche vers la Préfecture
Ville

Montpellier

Département
34-Hérault
Site Web

http://collectifmigrant-e-sbienvenue34.org/